La M2 fait ses débuts à Detroit

Une fois n'est pas coutume, BMW présente sa nouvelle bombe au Salon de Detroit. Outre une présentation en grande pompe, il nous est maintenant possible d'observer les dessous de la belle (n'y voyez là aucune allusion salace qui témoignerait de notre excitation). Nous y voyons bien évidemment de bonnes choses qui laissent présager un comportement hors normes comme sa grande soeur M4, qui avait, en terme de comparaison, pour rivale, la 911 type 991 de Porsche.

 

 

Attardons nous donc quelques instants sur cette partie tant attendue de la nouvelle boxeuse des ateliers Motorsport : nous pouvons remarquer une connexion des amortisseurs sans silentblocs, comme sur son ancêtre 1M et sa devancière M3 E92 : la liaison au sol pourra ainsi travailler sans soucis et sans interaction néfaste d'un morceau de caoutchouc à cet endroit comme sur les modèles standards.

 

De plus, le berceau arrière étant connecté directement à la caisse, sans intermédiaire aucun, nous pouvons présager un ressenti parfait et une communication venue d'un autre monde entre la route, le véhicule et le conducteur. Souvenez-vous des problèmes engendrés par la molesse des silentblocs des M3 E46 ou encore des plaintes régulières des utilisateurs de E82 ... Il n'en sera plus rien avec le choix qu'à fait le constructeur à l'hélice.

Détail qui n'en est pas un, BMW propose en monte d'origine des Michelin Pilot Super Sport dont la réputation n'est plus à faire. Un gage de qualité et de sensations pour sa nouvelle création. 

 

 

Les plus attentifs remarqueront peut-être le radiateur venant coiffer le différentiel à glissement limité de la M2 ou encore la valve contrôlant l'échappement et les gargouillis de la bête. Pour le reste des spécifications et pour les articles précédents, nous vous laissons vous référer au topic officiel sur notre forum.

 

 

 

Alors, conquis ? De futrus acheteurs parmis nos lecteurs ?

 

Fidiman pour One Two Bimmers (source : Bimmerpost)

RSS icon
Twitter icon
Facebook icon